Lettre aux parents d’enfants de SECONDAIRE

COVID-19 : mesures pour les élèves de secondaire                                                                                                                             2 Octobre 2020

 

Chers parents,

Suite au Conseil National de Sécurité du 23 septembre dernier, la procédure a été adaptée. Les modifications qui vous concernent sont surlignées en jaune dans ce document. 

Nous vous invitons à les lire attentivement.

 

Ces mesures et protocoles sont définis par Sciensano, sur base des recommandations des scientifiques et des autorités compétentes en Belgique.  

https://covid-19.sciensano.be/fr 

Quand peut-on penser au COVID-19 chez un enfant/adolescent ?  

 

Quand l’enfant présente : 

- soit 1 symptôme « majeur » sans cause évidente : fièvre (>37,5°C en axillaire) / toux / difficulté respiratoire / douleur au thorax / perte de goût ou perte d’odorat.

- Soit au moins 2 symptômes « mineurs » sans cause évidente : douleurs musculaires, fatigue inhabituelle, rhinite (nez qui coule), maux de gorge, maux de tête, perte d’appétit, diarrhée aqueuse. 

- Soit une aggravation de symptômes respiratoires chroniques (asthme, toux chronique…) sans autre cause évidente. 

Les élèves se plaignant d’un rhume (Nez qui coule (quelle que soit la couleur de l’écoulement) ou nez bouché, éventuellement avec des éternuements ou un peu de toux) ou d’un nez qui coule à cause d’allergies peuvent aller à l’école.  

Ce que nous demandons aux PARENTS :  

 

Ne pas mettre son enfant malade à l’école (voir descriptif des symptômes ci-dessus).

Venir chercher son enfant malade à l’école le plus rapidement possible et contacter le médecin traitant. Le parent doit être joignable durant les périodes scolaires ! 

Prévenir l’école si votre enfant a eu un frottis positif 

Respecter les procédures transmises par le PSE selon les situations.  

 

Un élève de secondaire a des symptômes de COVID-19 :

 

L’élève reste/rentre à la maison 

L’élève doit être testé. Il reste à la maison en attendant le résultat du test. 

 

·        Test négatif : retour à l’école quand l’élève va mieux.

 

·        Test positif = Cas confirmé

L’élève reste isolé à la maison pendant au moins 7 jours. Ensuite, il peut retourner à l’école s’il n’a plus de fièvre depuis 3 jours et qu’il va beaucoup mieux. 

Quarantaine pour la famille. 

            Pour la classe : Pas de fermeture de la classe. 

Le PSE, avec la direction, évaluera les élèves qui sont considérés comme des contacts proches : 

·        Les élèves « contacts étroits/proches » sont placés en quarantaine et doivent faire le test.  

o   Un contact étroit est une personne avec un contact cumulé d'au moins 15 minutes à une distance de moins d’1,5m (face à face), par exemple lors d’une conversation ou d’un contact physique, et où le port du masque adéquat (couvrant le nez et la bouche) n’a pas été respecté par une des deux personnes. Cela inclut par exemple les amis avec lesquels on a mangé et où la distance n’a pas été respectée.  

o   Un contact étroit est également une personne qui a eu un contact direct avec un cas confirmé de Covid-19, par exemple lors d’une embrassade, ou qui a été en contact avec des fluides corporels, comme par exemple la salive lors d’un baiser. 

 

·        Les autres élèves sont considérés comme « contacts à faible risque » : pas de quarantaine, pas de test,  mais surveillance des symptômes pendant 14 jours et limitation des contacts sociaux durant les 14 jours qui suivent le dernier contact (Par exemple éviter les contacts avec les grands-parents, ne pas participer à des cours de musique ou entrainement sportif). 

      Si apparition des symptômes : appeler le médecin traitant.

 

S’il y a 2 cas confirmés dans une classe au cours d’une période de 14 jours : le service PSE déterminera la procédure à suivre après analyse de la situation.  

 

Si un enseignant/professeur présente des symptômes de COVID-19 : il doit être écarté et testé. Si le test est POSITIF :       

Les élèves sont considérés comme des « contacts à faible risque ». 

Pas de fermeture, pas de test, surveillance des symptômes et limitation des contacts sociaux durant les 14 jours qui suivent le dernier contact (Par exemple éviter les contacts avec les grands-parents, ne pas participer à des cours de musique ou entrainement sportif). 

Si un élève vit avec un cas de COVID-19 confirmé (Famille/cohabitant):  

L’élève est placé en quarantaine et doit faire un test à partir du 5ème jour après le dernier contact à risque ou 7 jours après que le membre de la famille infecté ait été autorisé à mettre fin à l’isolement à domicile (si l’enfant est resté en contact étroit/proche avec le membre de la famille pendant la période de contagiosité de celui-ci).  

Test négatif : retour 7 jours après le dernier contact à haut risque 

et, pendant encore 1 semaine, continuer une surveillance particulière et éviter les activités extra-scolaires et les contacts avec des personnes fragiles (par exemple les grands parents). 

Test positif : On ajoute 7 jours de quarantaine depuis la date du test. Retour possible uniquement si absence de symptômes depuis 3 jours 

 

NB : Si une personne refuse un test (au plus tôt au 5ème jour) ou si un test est impossible, la quarantaine reste de 14 jours.